Jeremie NOËL

Photos et récits de voyages

Noto

Itinéraire : 10 jours en Sicile

VOICI UNE PROPOSITION POUR L'ITINÉRAIRE D'UN VOYAGE DE 10 JOURS dans le Sud de la Sicile, de Catane à Palerme en passant par Syracuse, Agrigente et Caltabellotta.

Jour 1 : Arrivée à Catane et route pour Syracuse. Visite de la magnifique vieille ville (la presqu’île d’Ortygia) à pied. Le Duomo est incontournable, surtout au coucher du soleil quand les derniers rayons viennent incendier la façade, mais le vrai plaisir de Syracuse reste de flâner au hasard des ruelles entre les palais anciens et les remparts du bord de mer où l’on peut se baigner. Nuit à Syracuse. Une bulle de savon passe devant le Duomo de Syracuse. Jour 2 : Le matin, on retourne se balader dans Ortygia puis on passe une partie de l’après-midi au Parco Archeologico qui offre quelques ruines sympas (sans plus) mais surtout de jolis jardins et des grottes spectaculaires. Pour le coucher de soleil, on va se percher sur le toit de l’une des nombreuses églises de la très jolie ville de Noto, où l’on reste dîner. Nuit à Syracuse. Noto, de nuit, vue depuis le toit d'une des nombreuses églises de la ville. Jour 3 : On profite un peu de la piscine de l’hôtel puis on continue la découverte de la Sicile baroque en allant visiter Modica dont le point d’intérêt principal est son magnifique Duomo di San Giorgio et les escaliers, couverts de fleurs, qui y montent. On peut aussi aller passer la fin de la journée sur les hauteurs de la ville pour surplomber l’ensemble des ruelles et boire des spritz. Nuit dans la campagne de Modica. La façade du Duomo San Giorgio, à Modica. Jour 4 : Encore un début de journée tranquille à paresser au bord de la piscine puis départ en milieu d’après-midi pour aller visiter Scicli, encore une très jolie petite ville. Outre les beaux palais à explorer, on peut monter sur les hauteurs de la ville en fin de journée pour jouer avec les ombres que les rayons du soleil déclinant projettent sur les murs du Convento di Santa Maria della Croce. Nuit dans la campagne de Modica. Les ombres projetées des touristes venus regarder le coucher de soleil au Convento di Santa Maria della Croce à Scicli. Jour 5 : En route pour Agrigente, on s’arrête quelques instants à Raguse et sa jolie situation, construite autour d’un grand rocher. Arrivés à Agrigente, on attend la fin d’après-midi pour aller découvrir le site archéologique avec la lumière de la fin de journée qui fait exploser la couleur dorée des vestiges des temples. Le site d’Agrigente, bâti sur une colline qui surplombe la mer, est spectaculaire. Je pourrais y retourner 5 ou 6 fois, sans me lasser. Nuit à Agrigente. Le temple d'Hera à Agrigente au coucher de soleil. Jour 6 : Retour sur le site d’Agrigente le matin pour l’explorer plus en profondeur. L’après-midi, route jusqu’à la Scala dei Turchi, plage plutôt sympa mais bondée qui vaut surtout pour son étonnante et immanquable falaise blanche. Nuit à Agrigente. Les étonnantes formations rocheuses blanches de la scala dei Turchi, sur la côte Sud de la Sicile. Jour 7 : Visite rapide de la ville d’Agrigente puis route pour Caltabellotta, joli petit village niché dans les montagnes et pas très touristique. L’après-midi, balade à pied dans le village où on se fait épier par les vieilles femmes, cachées à l’ombre de leurs persiennes. Nuit à Caltabellotta. Le village de Caltabellotta, niché au milieu des montagnes. Jour 8 : Journée tranquille. Le matin, visite du couvent San Pellegrino et de ses environs. Après-midi sur l’une des plages des environs. Nuit à Caltabellotta. Le couvent San Pellegrino sur les hauteurs de Caltabellotta. Jour 9 : Le matin, visite de Sciacca, jolie mais pas indispensable si l’on a visité toutes les magnifiques villes de la Sicile Baroque. L’après-midi, visite du site archéologique de Sélinonte, moins spectaculaire qu’Agrigente mais qui mérite tout de même le détour. C’est sympa d’aller se baigner sur la plage derrière les ruines (de préférence nu). Nuit à Caltabellotta. Le temple G (et non le point), dédié à Apollon, à Sélinonte. Jour 10 : On peut au choix retourner vers Palerme pour rentrer ou prolonger de quelques jours dans la région de Cornino ou Scopello pour profiter de la plage et des réserves naturelles de Monte Cofano ou Zingaro. De là, on peut rayonner pour aller visiter le très bel amphithéâtre de Ségeste, le mignon village d’Erice qui surplombe toute la vallée et la côte ou encore la Tonnara di Scopello, petite crique exclusive et magnifique. La réserve naturelle de Monte Cofano, à Cornino, sur la côte Ouest de la Sicile.


Derniers articles

Statue Icare Temple Agrigente Sicile Itinéraire : 10 jours en Sicile

Jour 1 : Arrivée à Catane et route pour Syracuse. Visite de la magnifique vieille ville (la […]

USA-Californie-JN-14 Itinéraire : 10 jours en Californie

Jour 1 : Arrivée à San Francisco et balade dans le quartier de Downtown. Parmi […]

Route de Dalsnibba - Norvège Itinéraire : 2 semaines en Norvège

10 jours dans la région des fjords   Jour 1 : Arrivée à Stavanger et visite […]

Groenland vu du ciel 5 Le Groenland vu du ciel

Début novembre, au cours d'un vol sans histoire entre Paris et Chicago, l'avion a survolé […]

Dernières photos
Alfonso Vers l’orage Gazelles Bull elephant Drama zebra Mexican stand-off Hello you ! J’ai mal au cul… La horde Petey
Derniers tweets
Fil Instagram
Jeremie Noel | Photographies et impressions de voyage
©2013-2014